Utilisation du Safe Mode Hack

En essayant d'installer Contao avec l'outil d'installation, vous pourriez voir un avertissement que le fichier de configuration local n'est pas accessible en écriture.

Problèmes d'autorisation de fichiers

Le terme "Safe Mode Hack" peut prêter à confusion, car il implique que le problème a été causé par le safe_mode de PHP. Cependant, il est causé par des permissions de fichiers insuffisantes et peut se produire même si le safe_mode est désactivé, il devrait donc être appelé "File Permission Hack" à la place. PHP en tant que module Apache est généralement exécuté comme wwwrun, www-data ou nobody, alors que les fichiers que vous téléverser via FTP vous appartiennent (par exemple web4 ou ab5678). Le serveur refuse donc, au script PHP de Contao, l'accès à ces fichiers.

Utilisation du FTP pour les opérations sur les fichiers

Pour contourner le problème des permissions, Contao établit une connexion FTP pour modifier les fichiers et les répertoires. Tout ce que vous avez à faire est d'entrer vos identifiants de connexion FTP. Faites attention lorsque vous entrez le chemin relatif à partir de votre répertoire racine FTP vers le répertoire de Contao (par exemple html/, public_html/ ou httpdocs/).

Quelques répertoires nécessitent encore des autorisations d'écriture, car PHP va y accéder directement :

  • assets/images
  • assets/images/*
  • system/logs
  • system/tmp

Les permissions (CHMOD 777) sont fixées automatiquement par l'outil d'installation et n'ont normalement pas à être ajustées manuellement. Si cela est nécessaire, veuillez, s'il vous plaît, seulement n'ajuster que les trois répertoires mentionnés ci-dessus - et cela en dépit de ce que vous pourriez avoir lu dans un tutoriel ou dans les forums de Contao !

results matching ""

    No results matching ""